L'Ayurvéda reconnait 4 conditions à Agni, notre feu digestif. Situé dans l'intestin grêle, ce dernier est reconnu comme étant notre fonction enzymatique.

Nous connaissons le lien étroit existant entre notre ventre et notre cerveau, entre notre digestion et notre fonction mentale. Lorsque notre digestion est optimale, équilibrée, alors la nourriture est correctement digérée et il en va de même pour tout ce que nous recevons de l'extérieur, du plus grossier au plus subtil. Lorsque notre digestion se déséquilibre, ce qui peut provenir de causes multiples, alors nos aliments ne sont pas correctement transformés, ils stagnent dans le système digestif et y fermentent. Nous appelons ces toxines Ama, en Sanskrit, ce qui signifie "non digéré". Ces toxines s'accumulent, créent de nombreux symptômes et sont la cause de nombreuses pathologies. 

Reconnaitre sa digestion:

- Agni équilibré : Tout va bien! Vous digérez correctement ce que vous mangez, votre santé est bonne, vous avez une bonne clarté d'esprit et vous transformez toutes vos expériences de vie en opportunité pour évoluer.

- Agni variable : Cette condition est du à un excès de l'élément Air dans l'organisme, celui-ci s'accumule naturellement dans le côlon mais lorsqu'il est en excès, nous disons qu'il s'aggrave, et ce fait, il perturbe la fonction enzymatique en amenant avec lui ses qualités d'irrégularité, de sécheresse ou encore de légereté. Il influence Agni, qui se met à fonctionner de manière irrégulière, tantôt vous digérez bien, tantôt vous digérez mal. Il y'a présence de gaz, de ballonnements, de constipation de type sèche et dure avec parfois plusieurs jours sans pouvoir aller à la selle. Émotionnellement, nous retrouvons généralement de la peur, de l'anxiété, de la nervosité ou de l'angoisse.

- Agni trop fort : Cette condition est généré par un excès de l'élément Feu, qui brûle tout sur son passage, jusqu'à "carboniser" ce que vous offrez à manger à votre corps. Situé dans l'intestin grêle, lorsqu'il s'aggrave, l'excès de feu manifeste ses qualités chaudes, pénétrantes, odorantes ou encore huileuses. Dans ce type de condition, vous avez très faim et très souvent, très soif, des diarrhées fréquentes ou selles laches et molles, des acidités. Émotionnellement, la tendance est à la colère, l'irritation, l'impatience ou la jalousie.

- Agni faible : Dans ce cas là, il s'agit d'un excès de l'élément Eau qui vient petit à petit éteindre Agni. L'Eau siège principalement dans l'estomac et lorsqu'elle augmente trop, perturbe votre digestion par sa qualité lente, lourde, collante et froide. Ceci se manifeste sous forme de difficulté à digérer votre repas, manque d'appétit réel, indigestion, lourdeur, somnolence derrière le repas avec parfois de la difficulté à évacuer vos selles. Émotionnellement, vous pouvez vous sentir triste, attaché, lasse, nostalgique, il vous est délicat de digérer votre passé!

spices-541974_1920

J'espère que vous avez reconnu votre condition digestive! Voici un remède simple et efficace pour vous accompagner quotidiennement:

   Agni équilibré : Ne changez rien surtout ... profitez!

   Agni variable : 1/2 cc d'un mélange de poudre de fenouil / cumin / cardamome / ferule persique / curcuma à parts égales, 3x/jour avant le repas

   Agni trop fort : 1/2 cc d'un mélange de poudre de coriandre / fenouil / cumin / cannelle à parts égales, 3x/jour pendant le repas

   Agni faible : 1/2 cc d'un mélange de poudre de gingembre / poivre / fenugrec / curcuma à parts égales, 3x/jour après le repas

   Chaque mélange se mélange dans un fond d'eau chaude.

Je vous souhaite une meilleur digestion et transformation à tous les niveaux et suis très intérréssée par vos retours et expériences en la matière.

De même que je répondrai avec plaisir à vos doutes et questionnements sur le sujet. 

Chaleureusement,

Jessica