Le respiration alternée est conseillée pour tous et devrait être pratiquée quotidiennement en prévention mais également et surtout lorsqu'une pathologie est déjà présente. Elle permet d'équilibrer Vata et à travers lui le système nerveux et le système endocrinien, ce qui n'est pas rien car à travers eux le corps entier peut ainsi retrouver son harmonie. C'est un mouvement unifiant le cerveau gauche et droit, le côté féminin et masculin, le froid et le chaud, l'intérieur et l'éxtérieur, la reception et l'élimination... En préventif, pour le confort, vous pouvez pratiquer cette respiration 5 minutes le matin ou le soir, mais dès qu'il y'a stress, anxiété, surmenage, maladie... je vous conseille alors 5 à 10 minutes matin et soir, vous pourrez alors observer ses bienfaits sur le corps ainsi que sur le mental, le silence intérieur se mettra en place, le flux des pensées ralentira et une douce lumière inondera votre front puis votre crâne tout entier. En cas de déséquilibre hormonal, 10 minutes matin et soir sont un idéal.

Installez vous confortablement, idéalement le dos droit, en tailleurs, contre un mur les jambes allongées ou encore sur une chaise, le but est qu'il n'y est aucune résistance dans le corps afin que la circulation puisse se faire aisément. Respirez calmement, relachez vos épaules et les tensions du corps, créez vous un espace, un temps de pose et d'attention! Main droite, repliez votre majeur et votre index contre la paume de votre main afin de former comme une pince avec votre pouce d'un côté et votre annulaire et auriculaire de l'autre. Commencez par inspirer avec les deux narines puis venez poser votre pouce sur la narine droite pour expirer par la narine gauche; Puis inspirer par la narine gauche puis bouchez là avec annulaire et auriculaire pour expirer par la narine droite; Inspire droite, expire gauche, inspire gauche, expire droite... et ainsi de suite. Terminez toujours votre cycle sur l'expire par la narine gauche.

Le rythme et la profondeur dépendent de vos besoins, écoutez vous, observez ce qui vous fait du bien! Bien souvent nous avons besoin de ralentir et calmer mais parfois nous sommes fatigués et donnons instinctivement plus de rythme et de profondeur, s'écouter est vraiment la clé. Il est fort probable que votre respiration se modifie au fil de la pratique car votre état et

IMG_0253

vos besoins évoluent, c'est plutôt bon signe. Respectez vos limites, soyez doux avec vous-même et tachez de ramener constamment votre attention sur l'air qui entre et qui sort du nez, respirez en conscience, les effets seront bien plus puissants.

Cette respiration est un outil d'accompagnement sur le chemin du mieux-être et ne doit pas se substituer à un traitement quel qu'il soit ni à une alimentation et une hygiène de vie adaptée.